Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

A voir

  • 18 mars : "Pour un instant la Liberté"

     

     

    Dans le cadre des Semaines d’éducation contre le racisme

    et toutes les formes de discriminations

     

    Le Comité de Nantes du MRAP

    (Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples),

    en partenariat avec La FAL - Fédération des Amicales Laïques - de Loire Atlantique propose

     

    "POUR UN INSTANT LA LIBERTE", film de Arash T. Riahi


    Jeudi 18 mars à 20 h 45

    au cinéma Concorde,

    79 Boulevard de l'Egalité, 44100 Nantes

    http://www.filmsdulosange.fr/upload/dp_pour_un_instant.pdf

    prix d'entrée : 5,50 €.

    Ce film (tout public) décrit l'odyssée de plusieurs réfugiés clandestins.

    Destins croisés de deux jeunes iraniens, d'un passeur kurde et d'un professeur d'anglais en exil.

    « Pour un instant, la liberté décrit avec passion la quête universelle

    d'une vie meilleure dont aucune frontière, aucune politique d'immigration

    ne saurait venir à bout.  L'espoir meurt bien en dernier »

    (Adrianan Dimitrova, critique)


    La projection du film sera suivie d'un débat.

    Une projection pour des classes de lycée a lieu au Concorde,

    jeudi 18 mars à 14h15 : prix d'entrée : 3,5 E ;

    gratuité pour les accompagnants.


    S'inscrire auprès du MRAP : tel 02 40 58 08 09 ou mrapnantes@hotmail.com

    MRAP - Comité local de Nantes -

    51 rue du Prinquiau 44100 NANTES - Tél 02 40 58 08 09

     

  • Nos enfants nous font peur quand on les croise dans la rue

    "NOS ENFANTS NOUS FONT PEUR QUAND ON LES CROISE DANS LA RUE" Ronan Chéneau : Auteur dramatique. Ses textes sont publiés aux Solitaires intempestifs et mis en scène par David Bobee (...) "Il y a un an maintenant, j’écrivais à la demande du CCNC/BN*, pour le festival Danse d’Ailleurs, un texte sur l’Afrique. J’ai accepté, en n’y étant jamais allé. Quand j’ai écrit ce texte, Sarkozy n’était pas encore élu, l’élection était même loin d’être jouée ; je profitais de mon ignorance de l’Afrique pour tenter justement de démonter le mécanisme de nos peurs, avec le plus de sincérité possible, sans avoir honte ; j’essayais de démontrer notre construction du « Réel », cette façon arbitraire de convoquer l’Histoire pour nous constituer un « présent » qui nous arrange… J’étais loin de soupçonner une chose aussi odieuse que le discours de Dakar**, excuse fondatrice de toute notre politique actuelle d’immigration… Un an plus tard : départ pour la République du Congo, toujours à l’initiative de CCN, sur les bons conseils de Philippe Chamaux. J’ai eu très peur, à Brazzaville, de me trouver dans la posture du blanc qui va voir un peu comment ça se passe la culture là-bas ; là-bas en effet, on ne peut pas oublier qui on est ni d’où l’on vient… En dix jours, je n’ai pas vu Brazzaville, on m’y a baladé le jour et la nuit, j’ai vu un décor hallucinant de tôle et de poussière, je n’ai rien vu. J’ai vu en revanche une foule de compagnies de danse, des jeunes interprètes au physique et au talent incroyables, dansant sur du béton dans des lieux sans portes ni lumières, sans rien en vérité, parce qu’il n’y a rien. J’ai aussi entendu sans arrêt qu’il fallait faire attention, ne pas se laisser avoir par la magie de ces lieux, parce qu’en art il faut rester « objectif ». On m’a dit souvent aussi que, vu le manque de moyen, ces compagnies ne pouvaient, pour la plupart, en aucun cas rivaliser avec la création française ou européenne, et aussi, que beaucoup d’entre elles tombaient dans le piège de reproduire des schémas type « danse contemporaine » afin de plaire aux blancs… Il fallait donc faire attention. Toujours cette idée qu’en Occident on détient la vérité, qu’on sait à quoi ça doit ressembler. Je ne sais pas s’il y a du vrai là-dedans, j’en ai eu marre. Moi ce n’est pas ce que j’ai vu. Et si c’était l’inverse ? Ces créations fragiles, dans la poussière, au mieux dans un petit studio prêté du CCF***, ce dépouillement de fait, ces maladresses parfois, n’avons-nous pas tout à en apprendre ? Et si c’était l’inverse ? La danse contemporaine existe à Brazzaville. Je n’ai jamais eu le sentiment de rencontrer des artistes différents que ceux que je croise à Paris ou à Caen… Comment le dire ? A 20 ans, j’essayais de dire merde à mes parents, j’essayais de leur plaire en obtenant une licence de philo, je pleurais dans mon coin parce qu’une fille ne voulait pas de moi ; à 20 ans ils fuyaient les rebelles et l’armée dans la forêt, faisaient 500 Km à pied avec leurs familles, se faisaient tirer dessus jour et nuit ET MAINTENANT on a le même âge on parle littérature dans un théâtre autour d’une bière et on rigole. Je rêve d’une création un jour où Congolais et Français, nous parlerions du même Monde, tranquilles, dans la sérénité et l’émotion Nous serions Congolais et Français, nous parlerions du même Monde." Dossier Nos enfants nous font peur quand on les croise dans la rue sur le site du Lieu Unique

  • Nantes Paris et retour de Paris 5 avril 2008

    ILS SONT REVENUS DE PARIS ET AVEC LA BANDEROLE !

    MERCI A ARLETTE (Responsable des Médias, de l'Immédiat et de la Banderole) et à DOMINIQUE (Grand Reporter Exclusif du Collectif)

     

     

     

    105477512.jpg 
     
     
     
     

     

     

     

     967796298.jpg

     

     

     

     

     

     1505163639.jpg

     

     

     

     

     

     

     

    672396675.jpg

     

     

     

     

     

     

    Photos D.M.

     

    LE BANDEAU DU SITE A ETE EXCEPTIONNELLEMENT HISSE POUR ETRE A LA HAUTEUR DE L'EVENEMENT !

     

  • Au théâtre de Blain avec la troupe EVA "Votre voisin n'a pas de papiers"

    L’Association “Blain Sans Frontières” en partenariat avec "La Capsule" accueille la troupe de théâtre parisienne EVA pour une représentation de la pièce

    "Votre voisin n'a pas de papiers"

     

    Nous vous invitons à venir partager ensemble ce moment de solidarité.


    Mathilde TRAN-DINH-NHUAN pour Blain Sans Frontières.

     

     

    Vendredi 14 mars 2008

    20h30

    Salle des fêtes de Blain

     

    Cette pièce de théâtre est une adaptation du recueil « Votre voisin n’a pas de papiers » édité par la Cimade. L’ouvrage, qui rassemble plusieurs témoignages d’immigrés sans papiers, dresse un état de la rude bataille que ceux-ci doivent livrer pour bénéficier de droits aussi élémentaires que celui de se faire soigner, de vivre avec sa famille ou tout simplement d’être entendu.

     

    Venez NOMBREUX partager

    ENSEMBLE ce moment de SOLIDARITE

     

    Participation libre   http://pagesperso-orange.fr/blainsansfrontieres/
  • La Résistance dans les faubourgs de Santiago


     

     

    A L’Affiche à Nantes :

     

    Un film de Carmen Castillo, 2007, CHILI


    Rue Santa fe 

     

    (2H43 min)

     

    Rue Santa Fe est un film sur l’engagement politique, au plus près de la vérité d’une femme chilienne, Carmen Castillo, qui survit à son compagnon, Miguel Enriquez, chef de la Résistance contre la dictature de Pinochet, mort au combat, rue Santa Fe, dans les faubourgs de Santiago du Chili, le 5 octobre 1974.

    Un récit tendu par une interrogation :
    tous ces actes de résistance valaient-ils la peine ?
    Miguel et les autres sont-ils morts pour rien ?
     
    Au fil des rencontres avec les habitants de la rue Santa Fe, la famille, les amis, leurs vies, leurs visages, Carmen Castillo parcourt un chemin, qui va de la clandestinité à l’exil, des jours lumineux d’Allende aux longues années sombres de la dictature, avec tous ceux qui ont combattu et ceux qui résistent encore aujourd’hui.

    Se tissent l´histoire d’une génération de révolutionnaires et celle d’un pays divisé. La quête du sens de ces vies engagées nous conduira dans les sous-sols d’un pays amnésique où les morts ne sont pourtant pas morts et où les jeunes inventent, une nouvelle fois, un rêve.

     

     

    Nantes
    Cinéma Kartoza-3, rue corneille 44000 Nantes-08 92 68 06 66 (0,34/min)
    Du 5 décembre au 25 décembre 2007

     

    Ce film est soutenu par la Ligue des Droits de l'Homme (LDH) 

     

     

     

    5a444c2bef4063500eefe9450f94a83a.jpg

  • Le Collectif invité de France 3 Ouest le 21 juin

    Le Collectif Enfants Etrangers Citoyens Solidaires de Nantes sera, à la veille de sa nouvelle grande journée de parrainage citoyen du samedi 23 juin prochain, l'invité de l'émission "ça vous regarde" sur France 3 Ouest, le jeudi 21 juin à partir de 18 h 40.

    A vos écrans. 

  • Le Collectif invité de Télénantes

    A la veille du deuxième tour des élections présidentielles, Transbordeur se consacre à la politique.
    François Pinte pour l’UMP et Dominique Raimbourg pour le PS, viennent défendre le programme de leur candidat.
    Ils sont également interrogés par des représentants de la société civile. Le débat aborde différents thèmes : logement, sécurité, culture, immigration ou encore l’emploi.”

    Invités :

    • Dominique Raimbourg : Adjoint (PS) au maire de Nantes, candidat aux législatives sur la 4ème circonscription.
    • François Pinte : Conseiller régional (UMP) , candidat aux législatives sur la 2ème circonscription.
    • Pierre Roba : comédien, militant au SFA CGT
    • Hafid Benjerraï : habitant du quartier Bellevue.
    • Gérard Brest : membre du collectif “bien vivre à la Bugallière”
    • Denis Maure : Président du CJD, Centre des Jeunes Dirigeants. Chef d'entreprise.
    • Pierre Nicolazo : Chômeurs, militant à AC!
    • Cécile Bir : Collectif “enfants étrangers, citoyens solidaires”.
    Enregistré au Centre de Communication de l’Ouest, 80 mn.

    Infos pratiques :

    Site Officiel de ségolène Royal :
    http://www.desirsdavenir.org/

    Site Officiel de Nicolas Sarkozy :
    http://www.sarkozy.fr/home/

    Collectif Enfants étrangers, citoyens solidaires :
    http://enfantsetrangers.hautetfort.com/

    Collectif Bien vivre à la Bugallière.
    collmieuxvivre@free.fr

    Centre des jeunes dirigeants
    http://www.cjd.net/

    AC! Contre le chômage :
    http://www.ac.eu.org/

  • Le Collectif invité de Télénantes

     Le Collectif Etrangers Citoyens Solidaires sera représenté par Cécile BIR sur le plateau du prochain Transbordeur de Télénantes, consacré à l'entre-deux tours des Présidentielles.

     

    Elections présidentielles.



    Juste avant le deuxième tour des élections présidentielles, Transbordeur fait débattre la société civile avec les élus locaux soutenant les deux candidats du deuxième tour. Economie, Logement, Délinquance, Emploi, Immigration, quelles propositions? Quel choix?

  • Le Collectif invité du journal de France 3 Région

    A la veille de la grande fête aux enfants du 28 janvier, salle Coligny à Nantes, le Collectif Enfants Etrangers Citoyens Solidaires sera l’invité du journal régional de France 3 Pays de Loire, samedi 27 janvier à 19 h 00.

     

  • Le vrai visage de Sarkozy sur Arte

    Sous la forme d’un docu-fiction, ARTE a diffusé ce soir un véritable réquisitoire contre la méthode Sarkozy. Elle retrace avec une grande précision les événements qui ont embrasés nos banlieues il y a un peu plus d’un an (corroborés par les dernières conclusions des commissions d’enquêtes).

     

    JHM

     

    PS :Le débat fait intervenir un officier de police adhérent à « Synergie », syndicat pro-sarkozyste (pour compenser ??), ci-dessous un article qui rassure (un peu) par rapport à nos forces régaliennes :

     

     

     

    Dépêche: vendredi 24 novembre 2006

    Source de l'article

    Les syndicats de police pro-Sarkozy battus aux élections

    Les syndicats qui soutiennent l'action de Nicolas Sarkozy au ministère de l'Intérieur ont été battus jeudi soir lors des élections professionnelles, selon des estimations publiées dans la nuit de jeudi à vendredi.

    Après quatre jours de vote, les 125.740 policiers français ont redonné la majorité à un syndicat classé à gauche et dirigé par un militant PS dans le collège des gardiens de la paix et CRS et ont maintenu la majorité du syndicat proche de la gauche chez les officiers.

    Énorme surprise, les 1.766 commissaires ont infligé dans leur collège une lourde défaite au SCHFPN (Syndicat des commissaires et hauts fonctionnaires de la police nationale), qui bénéficiait en 2003 d'un quasi-monopole avec 88% des voix et qui est ramené à un score de 58%.

    Une organisation créée il y a sept mois, le Syndicat indépendant des commissaires de police, affilié à la CFDT, obtient un tiers des suffrages. Le syndicat de gauche Unsa obtient environ 6%.

    Selon Olivier Damien, le SCHFPN paye son soutien à la politique du ministère de l'Intérieur, en terme de gestion de la profession et de réformes. "Notre attitude d'accompagnement des réformes n'a pas toujours été bien perçue et interprétée", a-t-il dit à la presse.

    La campagne s'est notamment déroulée dans un climat de controverse sur la politique de sécurité menée par Nicolas Sarkozy dans les banlieues.

    Pour le collège des 96.193 gardiens de la paix et CRS, l'Unsa-police, proche de la gauche, a remporté la victoire avec environ 41% des voix, contre 36% à Alliance, qui soutient les options du ministre de l'Intérieur.

    UN PROCHE DE ROYAL

    L'Unsa-police, qui venait de reformer une organisation unique avec le SNPT (Syndicat national des policiers en tenue), une ancienne dissidence, est dirigé par Joaquin Masanet, un militant PS qui intervient dans l'équipe de Ségolène Royal.

    Dans une déclaration à la presse, Joaquin Masanet a estimé que le scrutin n'était pas une question de personne mais sanctionnait des choix d'organisation, notamment celui de l'incitation au résultat.

    "La prime au résultat, on n'en veut pas. Il y a un problème de retraites, de salaires, de moyens, tous les ministres de l'Intérieur quels qu'ils soient devront en tenir compte", a-t-il dit.

    Le SGP-FO, très critique à l'égard de Nicolas Sarkozy, recueille environ 15% des suffrages. Deux organisations classées à l'extrême droite, la FPIP et Action police, ont respectivement 5% et 1% des voix, des scores stables.

    Lors du précédent scrutin, en 2003, Alliance avait recueilli 32% des suffrages, contre 22% à l'Unsa, 25% au SNPT et 12% à SGP-FO.

    Joaquin Masanet, secrétaire général de l'Unsa-police, proche de Ségolène Royal, a proposé le retour d'une "police de voisinage" dans les banlieues, avec des commissariats ouverts jour et nuit, pour assumer les tâches de sécurisation et "rapprocher la police de la population".

    Cette option proche de la "police de proximité" défendue par le PS et de la "police de tranquillité" souhaitée par Dominique de Villepin s'oppose au choix d'une action plutôt axée sur les interventions et les opérations judiciaires, fait par Nicolas Sarkozy et soutenu par le syndicat Alliance.

    Dans le collège des 12.878 officiers de police, le SNOP, plutôt proche de la gauche, garde sa majorité avec environ 52% des voix face à Synergie, syndicat clairement favorable à Nicolas Sarkozy, qui est stable avec environ 45%

     

  • Le Collectif invité du Midi Pile sur France 3 le 9 janvier

    Le Collectif sera, demain 9 janvier 2007, l'invité du Midi Pile sur France 3 pour évoquer, notamment, la situation des familles dont les conditions de logement sont purement inqualifiables et ... perdurent néanmoins.

     Nous ne manquerons pas de redire haut et fort l'urgence comme l'ont fait ceux d'entre nous qui, ce soir, ont distribué des tracts devant la Cité des Congrès à l'occasion des voeux du Maire de Nantes ... "à sa ville et au monde" de Loire-Atlantique.

     A suivre donc demain sur France 3 à partir de 12 h.

  • Le Collectif Enfants Etrangers sur France 3 Ouest

    Un reportage a été consacré, dans le dernier 19/20 de 2006, à l'une des dix familles d'origine étrangère qui, depuis des mois, connaissent une situation de logement très précaire à Nantes.

    Le reportage est encore visible en ligne pour quelques jours sur le site de France 3 : 

    http://jt.france3.fr/

     

  • Le Collectif dans la rétro 2006 de Télénantes

     Catherine V. , parent d'élèves de l'école Léon Blum, sera l'invitée de l'émission "Oui mais non" de Télénantes dans le cadre de la rétro 2006. A vos écrans !!!

     

    Actualités 2006 : vous en voulez encore ?

    Oui Mais Non propose cette semaine une rétrospective subjective et non exhaustivede l’actualité 2006, préparée avec humour en collaboration avec les auteurs du “pavé nantais”. Le Pavé est un petit livre satirique et drôle sur l’actualité locale.
    La rédaction a donc décidé de revenir en image et avec des témoins sur la mobilisation contre le CPE, la mobilisation en soutien aux familles étrangères menacées d’expulsion, l’année politique, les déboires du FCNA et la nouvelle donne des médias.
    Le tout sur fond de machines d’imprimerie!!

    Invités :
    Denis Roux : journaliste, auteur du Pavé Nantais
    Alain-Pierre Daguin : journaliste, auteur du Pavé Nantais
    Emmanuelle Bouchaud : conseillère régionale (Les Verts)
    Catherine Vignaud : parent d’élèves
    Laurent Messager : Patron du bar La perle.
    Frantz Daniaud : lycéen

    Enregistré au Musée de l’imprimerie, 52 mn

    Oui mais non

    Oui mais Non 62 - Actu 2006: vous en voulez encore ?

    samedi 16 décembre - 13h35

    1ère diffusion

    dimanche 17 décembre - 20h55

    lundi 18 décembre - 13h05

    lundi 18 décembre - 22h45

    mardi 19 décembre - 13h50

    mardi 19 décembre - 20h55

    mercredi 20 décembre - 13h05

    mercredi 20 décembre - 21h55

     

  • L'expulsion de Nantes aux Guignols de l'Info

    Plusieurs personnes nous ont signalé avoir vu hier soir et ce midi sur la scène des Guignols de l'Info sur Canal Plus, une reconstitution (à la manière des Guignols, bien sûr) de l'expulsion de Nicole.

    A voir donc, même si hélas, la réalité pour Nicole et son petit dont nous ne savons plus rien est sans doute beaucoup moins drôle.

     

  • Le Collectif le 28 septembre sur France 3 Pays de Loire

    Une équipe de France 3 Pays de Loire a assisté ce soir à notre réunion hedomadaire en vue de dresser un portrait de notre Collectif.

    Le reportage devrait être diffusé demain midi et demain soir dans le cadre du journal régional de France 3.

     A vos magnétoscopes !!!

  • Le Collectif Enfants Etrangers sur France 3 Ouest

    Lundi 25  septembre 2006, à 18 h 40, le Collectif Enfants Etrangers Citoyens Solidaires sera l’invité de l’édition régionale et locale du journal de France 3.

    Au programme, réactions à l’annonce de 6924 régularisations par le Ministre de l’Intérieur la semaine dernière et situation des familles régularisées et déboutées.

     

    A noter, par ailleurs, qu’une équipe de France 3 Région sera présente à la réunion hebdomadaire du Collectif Enfants Etrangers, mercredi 27 septembre à la Manufacture (salle A), à partir de 18 h 30. Un portrait du Collectif devrait prochainement être diffusé sur France 3.

  • "Enfants, vos papiers", samedi 9 sur France 3 OUEST

    Ariel Nathan, journaliste avec qui nous avions établi un contact durable au cours du mois de juin dernier, a la gentillesse de nous informer de la diffusion prochaine de son reportage. Prenez note !

     

     

    «  ENFANTS, VOS PAPIERS ! ».

    SAMEDI 9 SEPTEMBRE à 11 H05 sur France 3 OUEST


    Un reportage  de 26 minutes d’Ariel NATHAN et  de Caroline RUBENS.

    Son : Vincent.TEXIER, Serge.LAQUAIS, Jonathan.RUEL ;
    Montage : Dominique FRASEZ.


    Cet été, nous avons voulu rendre compte de la façon dont s’appliquait la  circulaire SARKOZY sur la régularisation des familles de sans papiers scolarisés.
    A Brest, en Vendée et en Loire Atlantique, nous avons fait le choix de  suivre ceux et celles qui aident les sans papiers.  Ils sont parrains et  marraines, parents d’élèves, enseignants, retraités, hôteliers, chefs  d’entreprise, simples voisins. Ils vont quelquefois jusqu’à cacher des enfants. Quel est le sens de leur engagement ? Que veulent ils ?

  • Le Collectif Enfants Etrangers invité du 12-13 de France 3 Pays de Loire

    Après un reportage sur la rentrée de Valma et Huetti de l’école Jacqueline Auriol à St-Herblain, l’antenne du Journal de midi de France 3 Pays de Loire a été donnée, en ce jour de rentrée des classes, au Collectif Enfants Etrangers Citoyens Solidaires.

    A voir en ligne, en cliquant ici.

  • Le Collectif invité du Journal Régional de France 3

    Le Collectif Enfants Etrangers Citoyens Solidaires a été l'invité du journal télévisé de France 3 Région hier soir 29 juin.

    Pour voir ce journal, connectez-vous à l'adresse http://jt.france3.fr/

     

    Par ailleurs, dans le courant de la semaine écoulée le Collectif a été régulièrement sollicité par les médias, essentiellement autour de l'approche de la date fatidique du 30 juin et de l'organisation des parrainages républicains :

    - Ouest-France

    - Presse Océan

    - Nantes 7

    - Le Monde

    -  France Bleu Loire Océan

    - Jet FM

    - Sun FM

    - Chérie FM

    -  The Globe and Mail (Toronto)

    - France Inter

     

     

    Et je dois ajouter ces conseils de lecture signés Isabelle de Liffiac :

     

    Ouest France, 30 juin 2006

    La chute de l'article, signé de François CHRÉTIEN, est un cri de vérité : "Question d'humanité. En France, on aime les étrangers quand ils sont de chez nous." http://www.ouest-france.fr/ofinfosgene.asp?idDOC=312035&idCLA=3636

     

    Politis, du 29 juin 2006, numéro 918 en ligne l'édito de Françoise Galland http://www.politis.fr/article1748.html      Le "dossier" complet est en papier !

     

    - RMC

    - Radio Fidélité

    et j'espère n'avoir oublié personne. 

  • L'été des enfants sans papiers sur le site de Radio France

    medium_affcollecCEECSN_piccolo.2.JPG

    En page d'accueil du site  de Radio France , allez voir le dossier de la semaine consacré à l'été des enfants sans papiers.

     

    Au sommaire d'un dossier très complet :